Author Topic: trucuri reducere impozite  (Read 2443 times)

0 Members and 1 Guest are viewing this topic.

Offline andreis

  • Sr. Member
  • ****
  • Location: quebec ville
  • Posts: 3.056
trucuri reducere impozite
« on: Saturday 01 December 2007, 18:42:21 »
Juste après les emplettes du temps des Fêtes vient une dépense souvent plus importante et certainement beaucoup plus désagréable: les impôts. Mais il est encore temps de réduire la note.

Après notre chronique de la semaine dernière sur les différentes façons d'effacer les gains en capital sur vos placements, voici d'autre trucs pour réduire vos impôts, gracieuseté du cabinet Raymond Chabot Grant Thornton.

1. Cotisez à votre régime enregistré d'épargne retraite (REER) ou à celui de votre conjoint. Depuis cette année, vous avez droit de le faire jusqu'à 71 ans. Auparavant, il fallait convertir son REER en fonds enregistré de revenus de retraite (FERR) à l'âge de 69 ans. Le FERR est ensuite assujetti à des retraits annuels minimums, des sommes qui s'ajoutent à vos revenus imposables.

2. Vous approchez de la retraite? Profitez-en pour cotisez à un fonds de travailleurs, comme le Fonds de solidarité FTQ ou Fondaction de la CSN. La cotisation maximale de 5000$ par année donne droit à un crédit d'impôt de 30% (15% au fédéral et 15% au provincial) qui permet d'abaisser votre facture d'impôt de 1500$.

Comme le rendement du fonds n'est pas très élevé, il est moins avantageux de cotiser très jeune, car il faut ensuite conserver son placement jusqu'à sa retraite, sauf exceptions (ex: retour aux études, achat d'une première maison). Lorsqu'on est tout près de la retraite, il suffit de conserver ses titres pendant au moins deux ans pour pouvoir ensuite s'en départir.

3. Contribuez au régime enregistré d'épargne études (REEE) de vos enfants ou petits-enfants. Vous toucherez le nouveau crédit provincial de 10% en plus de la subvention fédérale de 20%. Au total, c'est 750$ en cadeau pour une contribution maximale annuelle de 2500$.

4. Évitez d'investir d'ici à la fin de l'année dans certains placements, comme les certificats de placement garantis (CPG) d'un an et plus. Si vous patientez jusqu'en janvier, vous n'aurez pas à déclarer les intérêts avant 2009.

Autre mise en garde: plusieurs fonds communs de placement versent des distributions imposables en décembre. Si vous en achetez immédiatement, vous devrez ajouter ses distributions dans votre prochaine déclaration de revenus.

Évidemment, si vous investissez dans des comptes enregistrés (REEE, REER, FERR, etc.), ne vous cassez pas la tête: tout les placements sont à l'abri du fisc.

5. Payez tout ce que vous avez à payer avant la fin de l'année pour bénéficier des crédits et déductions. Exemples: frais médicaux, transport en commun, déménagement, rénovations d'un immeuble locatif

Depuis cette année, le gouvernement fédéral offre un crédit d'impôt pour les abonnements à des activités physiques pour les enfants de moins de 16 ans. Les dépenses admissibles sont plafonnées à 500$, ce qui signifie que l'économie d'impôt maximale se situe à 75$.

Conservez précieusement vos reçus, car le fisc peut faire des vérifications plusieurs années en arrière. Méfiez-vous des factures imprimées sur du papier thermique, qui s'efface en moins d'un an, comme le déplore un de nos lecteurs qui doit faire des photocopies de tous ses relevés de station-service.

6. Demandez qu'on vous verse votre boni de fin d'année en janvier, vous paierez l'impôt dans un an seulement.

7. Si vous avez des droits de cotisation inutilisés, demandez qu'on verse votre boni directement dans votre REER pour éviter les retenues d'impôt à la source.

8. Avis aux travailleurs autonomes. Vous avez des biens à acheter? Faites-le avant la fin de l'année et vous pourrez en amortir une partie dans vos impôts 2007.

9. Vous avez vendu une maison en 2007? Il peut être avantageux de payer l'impôt sur le gain en capital réalisé, dans la mesure où vous possédez une autre résidence dont la valeur s'est appréciée davantage. Rappelons que la résidence principale est exempte d'impôt, mais pas les résidences secondaires. Le choix de la résidence principale est à l'entière discrétion du contribuable. Mais un couple ne peut pas avoir deux résidences principales en même temps au cours de la même période.

10. De grâce, évitez les stratagèmes qui paraissent trop beaux pour être vrai, plus particulièrement les systèmes de dons planifiés qui vous promettent de recevoir un crédit d'impôt plus élevé que votre don.

Ce n'est pas parce qu'un organisme a obtenu un numéro d'abri fiscal auprès de l'Agence du revenu du Canada, que son système est accepté par le fisc.

Au contraire, l'Agence fait souvent des vérifications a posteriori et réclame aux contribuables des sommes qu'ils avaient obtenues plusieurs années auparavant Aïe!
Ya que les pauvres qui parlent de sous


Offline parasuco

  • Hero Member
  • *****
  • Location: Montreal
  • Posts: 12.312
Rãspuns: trucuri reducere impozite
« Reply #1 on: Thursday 21 February 2008, 09:59:11 »
Nu am gasit alt topic sa imi ventilez colera.

Anul asta Intuit a redus numarul de declaratii care se pot face. Dupa ce ca au fost lasati de biroul concurentei sa isi cumpere principalul concurent , ARC si Intuit par mina in mina , limita de declaratii fiind detectata la destinatie, cind se transmit declaratiile catre cele doua situri guvernamentale (fed/prov).

Forum in franceza

Forum in engleza

ps  :) sint la curent ca exista lume care face o singura declaratie, aia proprie si ii doare la basca sau dau un ban cinstit unui contabil. Sinteti off-topic.. :P

Offline Tacalin

  • Hero Member
  • *****
  • Location: Pincourt, QC
  • Posts: 7.525
Rãspuns: trucuri reducere impozite
« Reply #2 on: Thursday 21 February 2008, 20:51:19 »
Para, se iegzista bre solutzii shi la problema lu' matale... Au inventat bajetzii programele de linishtire a contorului shi de blocare a site-ului unde se raporteaza incrementarea contorului...

Bafta!
Live now, pay later!